LOGO

FESTIVAL DES ARTS DE LA MARGE

Quelques informations

Étant donné que 13% de la population réunionnaise et métropolitaine est en situation de handicap (DRESS - 2018). Il est impératif, aujourd'hui, de mettre en valeur les personnes en situation de handicap. Pour cela, inverser les paradigmes. La question n'est plus de savoir comment nous pouvons les aider, mais bien, de comprendre comment ils peuvent contribuer à la bonne marche de nos sociétés. Par ses actions et cette réflexion, l'association Danses en l'R espère contribuer à la construction d'une société sans exclusive c'est-à-dire :

Une société qui reconnait la vulnérabilité comme condition commune, qui fait place à ses nombreuses expressions et aux droits qui en émanent.

Charles Gardou

La Danse Intégrante

Les fondements conceptuels de la Danse Intégrante® sont évidemment transposables. Ils peuvent humblement servir de modèle à d'autres projets, de la société civile ou au monde de l'entreprise. L'association Danses en l'R entend bien partager ces outils et son expérience. Notamment au travers d'événements tels que le Festival des Arts de la Marge ou de séminaire et conférences sur la thématique de l'intégration professionnelle.

Le travail et les actions d'Eric Languet sont reconnus nationalement. Elles ont déjà été récompensés par le prix départementale du mérite et la médaille d'honneur de l'engagement ultra-marin.

FAM #1

Cette première édition a été riche en rencontres. Elle nous a permis de dévoiler au public réunionnais, la grande diversité des approches inclusives, qu'elles soient chorégraphiques ou pédagogiques. En marge du festival, nous avons organisé une formation de 3 jours à destination des professeurs de danse de la Réunion. Cette formation a été co-dirigée par Jürg Koch, pédagogue international invité par Eric Languet. Le festival a débuté par une conférence débat intitulée "Education artistique, handicap et désir" . Elle a réuni des participants du monde artistique, de la société civile, de l'éducation et de la politique, autour des enjeux de l'inclusion des personnes handicapées dans les pratiques artistiques et dans les formations artistiques.

Le public réunionnais a pu assister à des spectacles professionnels venant de la Réunion, de métropole, de Suisse ou d'Afrique du Sud. Nous avons aussi été témoins de la richesse des propositions amateurs grâce à un battle de hip-hop inclusif, une battucada inclusive et des improvisations du groupe de Danse Intégrante® du Hangar.

Voici quelques chiffres pour vous donner un aperçu du festival

  • 1 conférence débat
  • 7 spectacles
  • 3 projections
  • 2 scènes amateurs
  • 600 spectateurs
  • 30 bénévoles